Ouvrir un snack ou un commerce alimentaire : pourquoi investir dans une vitrine réfrigérée ?

0
47

Quand on projette de se lancer dans la vente de produits alimentaires, plusieurs éléments sont à prendre en compte, dont l’achat de matériels de conservation qui sont essentiels pour ce type d’activités. Parmi eux figure la vitrine réfrigérée. Utilisé essentiellement pour le maintien au frais et la présentation des aliments vendus, cet appareil se décline aujourd’hui en de nombreux modèles et types. Avant d’ouvrir votre restaurant, pizzeria, boulangerie ou boucherie, voici quelques éléments à prendre en compte.

L’importance d’une vitrine réfrigérée pour son magasin ou restaurant

La vitrine réfrigérée est un équipement commercial très important quand on se lance dans le secteur de la restauration ou de la vente de produits alimentaires. Utilisée comme moyen d’exposition et de conservation des aliments, elle crée avant tout l’envie d’acheter et de déguster grâce à sa paroi transparente. Grâce aux vitrines réfrigérées, les clients peuvent choisir facilement les denrées alimentaires qu’ils veulent consommer. Non seulement cela facilite la passation de la commande, mais les tâches du commerçant sont aussi plus simples.

On retrouve souvent les vitrines réfrigérées dans les restaurants et les fast-foods. Elles servent notamment à mettre en valeur les plats préparés tout en assurant leur conservation au frais.

Elles sont aussi présentes dans les boucheries, boulangeries, pâtisseries et autres. Elles permettent d’assurer que les produits vendus soient bien visibles par les consommateurs tout en étant bien conservés. De nombreuses analyses économiques montrent que les professionnels de la restauration qui ont investi dans une vitrine réfrigérée ont pu augmenter leurs ventes et se démarquer de la concurrence.

 vitrine réfrigérée

Quels sont les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une vitrine réfrigérée ?

L’achat d’une vitrine réfrigérée est un investissement obligatoire lorsqu’on décide de se lancer dans la vente de produits périssables. Comme tout équipement professionnel, la vitrine réfrigérée ne se choisit pas au hasard. Plusieurs éléments doivent être pris en compte pour bien la choisir.

La classification des vitrines

Il existe 6 classes de vitrines réfrigérées en fonction de la nature des produits ou denrées qui y seront conservées :

  • La classe L1 : elle est dédiée aux produits surgelés et crèmes glacées. La température conseillée est entre -25 et -22 °C.
  • La classe L2 : elle est destinée aux produits congelés, légumes, viandes et poissons. La température conseillée est de -18 à -20 °C.
  • La classe M1 : elle s’adresse à deux types de produits. Il y a d’abord les produits carnés, 4e gamme, poissons, pâtisseries fraîches, plats cuisinés, 5e gamme, fromage râpé, laits crus et pasteurisés avec une température conseillée à +4 °C. Puis, on retrouve les poissons et mollusques non vivants sur lit de glace avec une température conseillée à +2 °C.
  • La classe M2 : elle concerne les produits de crèmerie, les crèmes desserts et certaines charcuteries. La température conseillée est de +6 °C.
  • La classe H : elle est dédiée à la conservation des œufs, fruits et légumes et charcuterie sèche.
  • La classe S ou température spéciale : elle est destinée au séchoir et à la cave à vins.

Le type de froid

Tout d’abord, en fonction du type de denrées stockées, on distingue deux types de vitrines réfrigérées :

  • À température positive : pour les produits laitiers, les fruits et légumes et les viandes
  • À température négative : pour les produits congelés et surgelés

Au-delà de cette distinction, on peut aussi distinguer deux types de froid pour les vitrines réfrigérées :

  • Le froid statique ou humide : il ne dessèche pas les aliments. Il est surtout utilisé par les boucheries.
  • Le froid ventilé ou sec : il a tendance à assécher les produits malgré une meilleure répartition du froid dans la vitrine. Toutefois, le fait qu’il n’est pas humide offre un avantage : pas de buée sur les vitres, pas de condensation dans la vitrine, pas de prolifération des bactéries.

La taille de la vitrine

En fonction de l’espace disponible, le choix en termes de taille de la vitrine est très large :

  • La hauteur : elle varie de 225 mm à plus de 2 m.
  • La largeur : les mini-vitrines commencent à 335 mm de large. Les plus grandes peuvent avoir une largeur de 3, voire 4 m.
  • La profondeur : elle peut aller jusqu’à 1 m en fonction des modèles. Pour exposer des pâtisseries, il est conseillé de choisir une vitrine avec une profondeur de 600 mm. Pour les produits de boucherie, une profondeur de 900 mm est recommandée pour pouvoir exposer les grosses pièces.

Vitrine ouverte ou fermée

Le choix d’une vitrine ouverte (sans porte) ou fermée (avec porte) est avant tout une question de goûts. Mais, ce choix peut aussi avoir un impact sur la consommation énergétique de l’appareil. Une vitrine ouverte est plus énergivore. Toutefois, elle est plus engageante vis-à-vis des clients. Ceux-ci peuvent se servir librement. La vitrine fermée, quant à elle, permet de faire des économies d’énergie.

ouvrir snack

Le design

On distingue de plus en plus de modèles de vitrines réfrigérées. Il faut choisir le modèle le mieux adapté à son univers de vente :

  • Les linéaires de vente : dotées d’une vitrine service arrière, elles conviennent surtout pour les boucheries, boulangeries et traiteurs.
  • Les vitrines 4 faces vitrées ou panoramiques : elles sont idéales dans les bars et brasseries.
  • Les vitrines murales : elles sont parfaites pour les restaurants et commerces de vente à emporter.
  • Les vitrines à poser : pour les bars et les brasseries.

Outre la vitrine réfrigérée généraliste, on retrouve aussi sur le marché des vitrines réfrigérées destinées à des aliments spécifiques, telles que la vitrine à glaces idéale pour les glaciers et les restaurateurs, la vitrine à sushis pour la conservation des sushis, sashimis, makis ou autres dans les restaurants asiatiques, et la saladette réfrigérée utilisée surtout pour la présentation de produits frais tels que les salades, les fruits et légumes.

À vous de déterminer en amont les besoins de votre vitrine pour faire le bon choix !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here