Vente de lingots d’or : les précautions à prendre avant de réaliser l’opération

0
54

La vente des produits en or est encadrée par des dispositions qu’il est indispensable de connaître avant de s’engager dans une quelconque transaction en ce sens. Alors, si vous souhaitez vendre vos lingots, les 3 règles d’or présentées dans cet article vous sont recommandées.

S’informer sur le cours de l’or

Lorsque vous envisagez vendre vos lingotins, la première précaution à prendre, c’est de vous informer sur le cours de l’or. Celui-ci détermine en effet la valeur (prix) courante de l’or, qui doit être considérée comme référence lors d’une transaction. Vous pourrez ainsi avoir des informations sur une once d’or, un gramme d’or, un lingot d’or, un kilo d’or et les différentes variations sur un site spécialisé. Ces données sont déterminées sur l’échelle mondiale par les grandes places de marché : CME GLOBEX, NYMEX, HKSE et LBMA.

Par ailleurs, il est recommandé de prendre connaissance non seulement, de la valeur de la matière première, mais également les données sur la balance offre/demande.

Savoir sur quelle base fixer le prix de vos biens

Ayant les informations sur le cours de l’or, vous devriez savoir sur quelle base le prix de vos lingots peut être fixé lors de la transaction. En règle générale, les lingots et lingotins sont classés dans la catégorie d’Or d’investissement. Cependant, avant que votre bien ne soit considéré comme tel, il doit répondre à un critère : la teneur en Or. En effet, pour que vos lingots et lingotins soient estimés comme boursables, ils doivent nécessairement avoir une pureté d’au moins 995 %.

S’ils remplissent ce critère, le prix sera fixé en fonction du cours : la valeur de la matière (l’or) sur le marché, de même qu’une prime qui est fixée en fonction de la demande du produit.

Connaître la taxation de l’or

Le troisième élément sur lequel vous devriez vous pencher avant la vente de vos lingots d’or, c’est la taxation du produit. En effet, lors de votre vente, vous avez le choix entre deux formules de taxation : le Taxe sur les Plus-Values (TPV) ou le Taxe sur les Métaux Précieux (TMP).
Il est à noter par ailleurs que ces taxes ne concernent que les ventes de produits en or.
En prenant ces précautions au préalable, vous avez la garantie de ne pas vous faire arnaquer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here