Peut-on déduire les intérêts d’emprunt pour du locatif ?

0
45

Vous avez souscrit à un emprunt ou vous comptez y souscrire afin de financer un investissement locatif ?

Si tel est le cas, vous avez fait un bon choix. Mais, il n’est pas mal de vous demander si vous pouvez déduire des intérêts sur l’emprunt quand il est de cet ordre. Découvrez ici de quoi cela retourne.

Peut-on déduire les intérêts d’emprunt pour du locatif ?

Vous vous êtes surement déjà confronté à la difficulté de respecter votre engagement quant à votre emprunt locatif. La contrainte par rapport est que la mensualité de remboursement du prêt contracté sera à la hauteur des loyers versés.

En effet, votre revenu locatif est pris en compte pour calculer votre capacité d’endettement.

À cet effet, c’est une simple équation qui est faite. Si 1000 euros est le gain que votre placement vous rapporte de façon mensuelle, la banque rajoutera 700 € à vos revenus pour évaluer votre capacité d’endettement.

Par ce fait, en tant que propriétaire, vous ne pourrez pas dégager un revenu réel parce que les loyers sont directement encaissés par la banque pour le remboursement du prêt.

Vis-à-vis de cela, vous pouvez déduire de vos revenus fonciers des intérêts. Cela est surtout possible quand il s’agit d’un régime d’imposition.

Par rapport, il ne vous sera possible de déduire que les sommes payées au cours de l’année d’imposition. Ceci implique bien évidemment une justification des montants.

À l’avenant, il faut savoir que cela ne peut se faire véritablement que dans le cas où l’emprunt contracté touche surtout la conservation, l’acquisition, la construction ou la reconstruction, l’agrandissement, la réparation ou l’amélioration des immeubles donnés en location.

Comment faire si le bien n’est pas encore loué ?

Même si le logement n’est pas encore loué, et que vous ne percevez rien pour assurer un revenu, vous pouvez tout de même déduire les intérêts du prêt afin de réduire l’impôt. En effet, du fait que percevoir va vous contraindre à faire une déclaration des revenus fonciers pour établir l’impôt à payer, vous avez la possibilité de déduire les charges relatives aux biens des loyers avant de subir la fiscalité. Sur ce champ, que vous louiez en vide ou en meublé, c’est une manière efficace de réduire l’impôt et les prélèvements sociaux qui vous seront appliqués.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here