Comment gérer sa facturation quand on est une micro entreprise?

0
25

La gestion d’une micro entreprise est moins contraignante grâce à sa comptabilité allégée et sa réglementation simplifiée. Démarrer son activité n’est donc finalement pas si complexe qu’il n’y parait. Si ce régime n’exigeait pas un bilan annuel ni obligation d’expert-comptable auparavant, la loi impose aujourd’hui le respect de plusieurs obligations telles que l’établissement de factures clients, la déclaration mensuelle ou trimestrielle des recettes encaissées, le registre des achats ou encore la tenue du livre des recettes et d’un registre des achats. Dans ce billet, vous trouverez quelques conseils pour mieux gérer votre facturation.

Réussir sa création d’entreprise : l’importance de la facturation

D’après la loi Hamon, tous les professionnels se doivent de fournir de manière systématique un devis suffisamment détaillé pour tous types de prestations de service. Cette facture doit toujours être effectuée en double exemplaire, qu’il s’agisse d’une facturation de ventes de prestations de service ou de produits. Ce document de nature commerciale et comptable doit inclure toutes les mentions obligatoires requises, dont :

  • l’identité du client et du professionnel,
  • le numéro individuel d’identification à la TVA des deux parties,
  • la date d’émission de la facture,
  • le numéro de la facture,
  • la date de la vente ou de la prestation de service,
  • la quantité et le prix unitaire hors TVA.

Notez que le statut auto-entrepreneur n’est pas soumis à la TVA. Tant que la micro-entreprise ne franchit pas un certain seuil de chiffre d’affaires, il en est exempté. Ce seuil s’élève à 33 200€ pour les artisans et les professions libérales, et 82 800€ pour les commerçants.

Avoir une facture bien détaillée et signée constitue une sécurité supplémentaire pour vous. Cela vous permettra par ailleurs d’avoir un document référent indiscutable en cas de litige. Si vous craignez de ne pas effectuer correctement vos démarches administratives et de facturation, vous pouvez vous tourner vers des prestataires spécialisés en ligne tels que le site pole-autoentrepreneur, pour vous accompagner dans vos différentes démarches liées à votre création d’entreprise.

bien gérer sa facturation

Les différents types de facturation

De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour facturer vos prestations ou vos ventes. Ainsi, vous avez le choix entre une facturation papier et une facturation informatique. Chacune d’entre elles présente des inconvénients et des avantages. Cette première consiste à rédiger la facture à la main, ce qui vous fera perdre un peu plus de temps tout en présentant un risque d’erreur de calcul.

L’autre méthode, quant à elle, repose sur des outils informatiques, qui vous permettront la création d’un modèle de facture personnalisable pour chaque client. La réalisation de ce type de facture est de plus en plus rapide grâce à ses formules et ses cellules de calculs automatiques.

Conseils pour bien gérer votre facturation

En plus de simplifier la gestion de votre micro-entreprise, la facturation permet de centraliser toutes les informations essentielles via une seule base de données. Pour vous aider, vous devez en premier lieu vous équiper d’un logiciel de facturation et de comptabilité. À ce sujet, de nombreux logiciels s’offrent à vous sur le marché, dont certains sont payants et d’autres gratuits.

Ils peuvent être téléchargés ou utilisés directement en ligne. Que votre document soit établi en version papier ou numérisée, il est vivement conseillé de faire des duplicatas. Cela vous garantit une bonne conservation des archives. Il est également conseillé de stocker vos documents sur un Cloud, ce qui vous permettra de les consulter même après leur date d’émission. Bien numéroter également vos documents facilite la gestion de votre comptabilité. Enfin, pensez à classer vos factures par dossiers mensuels, code couleurs ou par ordre chronologique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here